Blog Series: RISE with SAP S/4HANA
NTT DATA Business Solutions | octobre 27, 2023

RISE with SAP S/4HANA, oui, mais sur un cloud public ou privé ?

L’offre cloud RISE with SAP S/4HANA est la voie privilégiée aujourd’hui pour adopter l’ERP leader du marché. Cette offre est accessible en deux versions : cloud public ou cloud privé. Comment bien choisir le mode de déploiement de votre futur ERP SAP ?

Aujourd’hui, SAP comme ses partenaires recommandent aux entreprises d’adopter l’ERP SAP S/4HANA en mode cloud. Et plus précisément sur un cloud public, au travers de l’offre RISE with SAP S/4HANA. Mais des alternatives existent, comme la possibilité de déployer SAP S/4HANA sur un cloud privé, voire on premise.

 

Par Cyrille Cocchi

RISE with SAP S/4HANA - Cloud privé ou public

Cloud public : le choix le plus logique

Proche du SaaS, le cloud public est le mode de déploiement permettant de tirer le plus de bénéfices du cloud, avec un ERP géré directement par SAP et mis à jour deux fois par an, afin de s’adapter sans délai aux évolutions réglementaires et bénéficier des dernières innovations SAP.

Afin que ces montées de version régulières ne provoquent pas des régressions, SAP a séparé les spécifiques du cœur de l’ERP, lesquels sont déportés dans la SAP Business Technology Platform. La SAP BTP est un environnement de développement indépendant. Séparé de l’ERP, il ne communique avec lui qu’au travers d’API proposées par SAP.

Le catalogue des API se veut particulièrement conséquent et permettra de créer des applications avancées : par exemple un outil capable de faire remonter le kilométrage des camions de l’entreprise dans l’ERP. Notez que des connecteurs prêts à l’emploi permettront de faire collaborer l’ERP avec des applications tierces, venant du monde SAP (comme le SIRH SAP SuccessFactors) ou d’autres éditeurs (comme le CRM Salesforce).

Même si le cœur de l’ERP reste non modifié, la SAP BTP permet aux entreprises de créer et déployer du code spécifique, qu’elles pourront faire évoluer selon leurs besoins et leur feuille de route, l’interaction avec l’ERP se faisant au travers d’API standards et stables. Notez qu’à chaque mise à jour, l’ERP SAP S/4HANA apporte de nouvelles fonctionnalités. L’occasion de vérifier si certains spécifiques ne peuvent pas être décommissionnés au profit de fonctionnalités proposées en standard dans l’ERP.

Cloud privé : l’alternative

Rappelons-le, le choix par défaut doit être celui du cloud public. Toutefois, si lors de la phase de découverte l’entreprise s’aperçoit qu’elle souhaite absolument conserver un module spécifique qui lui apporte un avantage concurrentiel, alors elle pourra se tourner vers un déploiement en mode cloud privé.

Avec RISE with SAP S/4HANA Cloud, private edition. SAP fournit toujours les infrastructures (au travers des offres de ses partenaires hyperscalers) et le logiciel, dont il assure la maintenance. Mais ce sera à l’entreprise de gérer la configuration de l’ERP et les montées de version, avec comme seule contrainte, une mise à jour réalisée tous les trois ans. À bien des égards, ce modèle se rapproche d’un PaaS, avec plus de tâches déléguées à l’entreprise (et son partenaire intégrateur), mais aussi plus de liberté, puisqu’il est possible de déployer du code spécifique dans le cœur de l’ERP et de contrôler le calendrier des montées de version.

Le cloud privé est par ailleurs un passage obligé pour certaines industries très contrôlées, qui doivent utiliser des infrastructures dédiées et non mutualisées, ainsi que des environnements certifiés, excluant souvent un développement en mode agile. Le tout avec une parfaite maîtrise des montées de version. SAP propose des réponses clés en main pour certains de ces industriels. Dans l’industrie pharmaceutique, SAP a ainsi certifié une instance de SAP S/4HANA en mode cloud privé. Les industriels n’auront plus alors qu’à certifier leurs paramétrages et leurs spécifiques.

Quel choix ?

Le choix du mode de déploiement de l’offre RISE with SAP S/4HANA dépend largement du type de projet. S’il s’agit d’une nouvelle implémentation, l’entreprise n’a aucune raison de ne pas partir sur une offre cloud public. Le cœur de l’ERP ne peut pas être modifié, mais la richesse de son paramétrage (notamment la capacité de personnalisation apportée par l’interface utilisateur Fiori) et la possibilité de déployer du code spécifique sur la SAP BTP permettront à l’entreprise d’atteindre ses objectifs.

Si l’entreprise se lance dans un projet de conversion (de SAP ECC vers SAP S/4HANA par exemple), elle devra se poser la question de savoir si elle souhaite conserver certains de ses spécifiques. Dans ce cas, un déploiement en mode cloud privé peut se justifier, au prix toutefois d’un projet probablement plus long et plus coûteux et de plus d’efforts à consentir au quotidien pour la gestion de l’ERP. Des contraintes à mettre en balance avec l’adoption de processus standards…

Enfin, les grands groupes pourraient être tentés par une approche hybride : un ERP en mode cloud privé pour le siège, afin de conserver des spécifiques apportant un avantage concurrentiel avéré ; du cloud public pour les filiales, afin réduire les coûts, tout en profitant de l’ensemble des fonctionnalités de l’ERP intelligent SAP S/4HANA.

Découvrir l’offre RISE with SAP sur le site de SAP

 

Select a Country
FranceFrançais